Elisabeth Moss & Si Beale Street Pouvait Parler

Cette semaine, nous allons parler de celle qui fait frémir les blogs de cinéma, qui suscite l’attention des distributeurs et se fait surnommer la reine de la scientologie. Nous allons ensuite vous partager notre coup de cœur pour le nouveau chef d’oeuvre de Barry Jenkins, sorti cette semaine.

ELISABETH MOSS

Depuis le mois de janvier, les nouvelles rumeurs fusent à propos de l’héroïne de La Servante Ecarlate et de ses futurs projets. Après avoir enchaîné de nombreux rôles en parallèle de sa série, Elisabeth revient sur grand écran avec des projets pour les moins audacieux et plus indépendants.

La première fois qu’elle a fait la une, c’était pour la sélection de Light Of My Life au prestigieux Festival International de Film de Berlin. Dans ce drame post-apocalyptique, elle joue une femme élevée par son père, Casey Affleck, dans une société sans femme. Un synopsis très prometteur, d’autant plus qu’il est produit par Black Bear Pictures (The Imitation Game). Son second projet est toujours aussi affirmé politiquement, puisqu’elle sera dans la peau de Joy, une militante pro-avortement dans les Etats-Unis des années 60 dans Call Jane. 

« Le mouvement Jane est une partie fascinante et importante de notre histoire, surtout pur les femmes. On voit leur histoire se dérouler à travers les yeux de Joy, un personnage complexe qui représente de nombreuses femmes coincées entre deux périodes majeures. »

Enfin, puisqu’elle enchaîne les projets fabuleux, s’en suivra le drame psychologique Shirley avec Michael Stuhlbarg. Ce duo inattendu est dirigé par Josephine Decker aux côtés d’un casting très prometteur : Logan Lerman et Odessa Young, qui sont l’inspiration du nouveau livre de Shirley Jackson. Si le nom de cette fameuse romancière vous est familier, alors vous avez sûrement regardé la série adaptatée de son best-seller, The Haunting Of Hill House sur Netflix.

Nous gardons donc les yeux grands ouverts pour ces nombreux beaux projets.

SI BEALE STREET POUVAIT PARLER

Résultat de recherche d'images pour "si beale street pouvait parler"Cette semaine est sorti le très attendu second film de Barry Jenkins, réalisateur de Moonlight sacré Meilleur Film aux Oscars 2017. Si Beale Street Pouvait Parler est une histoire d’amour entre Tish et Fonny, ces deux meilleurs amis devenus amoureux du fameux roman de James Baldwin. Le film est d’une sincérité déconcertante, entre innocence et révolution, où sont coincés ces deux jeunes amants noirs dans une Amérique des années 80. C’est ici qu’excelle Barry Jenkins : mettre en vie des personnages coincés entre la fureur de combattre les injustices et la tendresse d’un amour tellement magique qu’il paraît irréel. Porté par une musique signée Nicholas Britell, ce film en est presque un conte de fée, duquel vous sortez à la fois indignés, enchantés et plein d’espoir.

Sortie en salle le 30 janvier 2019 • Cliquez sur l’image pour accéder à la bande-annonce

One reply to “Elisabeth Moss & Si Beale Street Pouvait Parler

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star